L'équipe

constituée depuis...
un 1er avril

Têtes de meule : nom féminin, toujours au pluriel. 
Tête (latin testa, cruche en terre cuite) & Meule (latin mola, la meule, le moulin)
1. Ensemble de personnes venant d’horizons différents et réunies autour d’une passion commune : le pain. Ils conçoivent leur projet comme des promeneurs, attentifs au moindre détail qui fait du sens, sans le moindre esprit de système, et en pensant toujours au bien être de l’individu, à la singularité du lien et à la dénormalisation des choses.

2.  Partie supérieure de la meule à grains, objet technique, traditionnellement en pierre, qui permet le broyage, la trituration, le concassage, ou plus spécifiquement la mouture de diverses substances. Souvent qualifiée de « plus vieille des industries », l'utilisation de la meule de pierre est indissociable de l'histoire humaine.

















Sources : Association le Viel Erstein


Nous nous sommes ainsi engagés, un 1er avril, autour d’un projet simple : la première boulangerie coopérative du Morbihan. 

Nous faisons le choix de nous constituer en Société Coopérative de Production car nous défendons les valeurs fondamentales des coopératives que sont l’entraide, la responsabilité, la démocratie, l’équité et la solidarité. De plus, nous nous attacherons à conjuguer qualité de vie au travail, performance économique et réduction de notre empreinte environnementale.

SES MEMBRES permanents



Aurélien, 31 ans : minotier, boulanger, voyageur et engagé 
Laury, 27 ans, Artiste, médiatrice et douée de ses mains.
Luc, 38 ans, dit « petit bouddha » ingénieur biologiste, pédagogue et pragmatique
Nicolas, 37 ans, boulanger, le plus expérimenté, un grand sens du détail, et fédérateur
Quentin, 44 ans, boulanger, rêveur il avait promit d'arrêter la boulangerie avant ce projet 


Devise
« Et même si rien de devait être comme nous l’avions espéré,
cela ne changerait rien à nos espérances,
elles resteraient une utopie nécessaire et immuable » 

Jean-Luc Godard


 

et ceux qui nous supportent... 

Olivier Pierre (Vannes), co-fondateur des Têtes de meule et formateur en comptabilité, il fait toujours preuve de patience et de pédagogie pour nous aider quotidiennement dans nos choix financiers. Il a la capacité de rendre la comptabilité presque sympathique... un art!
Martin Quay (Plougoumelen), Directeur Artistique, graphiste, photographe, musicien, il embellit le monde, design des concepts, et nous accompagne dans la réalisation de notre charte graphique et la mise en valeur de la devanture du magasin.
Raphaëlle Assa (Plouharnel), architecte urbaniste, elle apporte son regard ciselé sur l'aménagement du magasin et la définition des espaces pour créer, non pas un lieu, mais une ambiance.
Mélanie Menard (Vannes), design et architecture, avec ses petites aiguilles d'acupuncture d'architecte d'intérieur, et son sens aigu de l'esthétique, elle a su donner de la cohérence et de l'harmonie dans le choix des matériaux et des couleurs.
Zaïg et la Maison Saget (Carnac), association culturelle, qui a hébergé avec une grande bienveillance, nos longues réunions de travail et d'organisation.